Où installer les détecteurs de fumée ?
 

Pour une protection optimale, il est conseillé d’installer des détecteurs de fumée dans toutes les chambres, pièces de vie, lieux de stockages, caves, hall d’entrée et couloirs avec au minimum un détecteur par étage (dans le cas où d’un détecteur unique par étage, préférer un lieu central comme un couloir d’accès aux chambres par exemple).

 

Il est recommandé d’installer un détecteur dans chaque pièce séparée par une porte car la fumée pourrait être bloquée par la porte et empêcher la détection de fumée par le détecteur du couloir.

Si un couloir mesure plus de douze mètres de long, il est recommandé d’installer un détecteur à chaque extrémités.

 

Le détecteur doit être installé au plafond, le plus proche du centre de la pièce et dans tous les cas à plus de 10cm du mur le plus proche

.

Si, et uniquement si le montage au plafond n’est pas possible, il est possible de fixer le détecteur au mur entre 15cm (minimum) et 30cm (maximum) du plafond.

 

 

Où ne pas installer de détecteur de fumée ?

 

Pour éviter les déclenchements intempestifs liés aux fumées de cuisson, à la vapeur d’eau ou aux gaz d’échappements, il ne faut pas installer de détecteur dans les cuisines, salles de bain ou garage.

Dans le cas d’une cuisine ouverte, il est recommandé de positionner le détecteur à plus de 6 mètres de la zone de cuisson.

 

Il est recommandé de ne pas positionner de détecteur à moins de 3 mètres d’une salle de bain.

Il faut aussi prendre en compte les flux d’air provoqué par les systèmes VMC pouvant amener un air chargé en particules de fumée depuis la cuisine vers les WC ou la salle de bains, en passant par le couloir (voir schémas).

A l’inverse, les entrées d’air, les systèmes de ventilation ou de climatisation peuvent empêcher la fumée d’arriver jusqu’au détecteur.

 

Les plafond en double pentes peuvent créer des «zones mortes» ou l’air ne circule pas, ce qui peut empêcher la détection si le détecteur est positionné trop haut.

 

Dans les endroits très poussiéreux la poussière peut se déposer sur le capteur optique et créer de fausses alarmes; la poussière peut aussi gêner le passage de l’air dans le capteur et empêcher la détection.

 

Dans les endroits infestés par les insectes, il est possible que des insectes entrent dans le détecteur et déclenchent de fausses alarmes. Si vous avez beaucoup d’insectes, il est important de traiter pour les éliminer.

Meilleurs électriciens à Drancy