Le contrôle des accès claviers codé Digicode vigik 

Le contrôle d’accès claviers codé digicode vigik

 

Le contrôle d'accès consiste à vérifier si une entité (une personne, un ordinateur, …) demandant d'accéder à une ressource a les droits nécessaires pour le faire.

Un contrôle d'accès offre ainsi la possibilité d'accéder à des ressources physiques (par exemple un bâtiment, un local, un bureau) ou logiques (par exemple un système d'exploitation ou une application informatique spécifique).

Le contrôle d'accès  :

  • un mécanisme d'authentification de l'entité (par exemple un mot de passe, une carte, une clé, un élément biométrique, …). Ce mécanisme n'est pas utile en soi mais est indispensable au fonctionnement des 2 suivants ;
  • un mécanisme d'autorisation (l'entité peut être authentifiée mais ne pas avoir le droit d'accéder à cette ressource à ce moment) ;
  • un mécanisme de traçabilité : parfois, le mécanisme d'autorisation peut être insuffisant pour garantir que l'entité dispose du droit d'accès à cette ressource (respect d'une procédure, heures ouvrées,...). La traçabilité compense alors ce manque en introduisant une épée de Damoclès responsabilisant les entités. On peut également souhaiter pouvoir retrouver a posteriori le responsable d'une action.
  •  Le contrôle d’accès autonome permet de gérer et de sécuriser localement une ou plusieurs portes sur une centrale via des lecteurs multitechnologies® (RFID 125 Khz ou 13,56 Mhz…)
  • Simples et économiques, nos systèmes de contrôle d’accès autonomes assurent une sécurité optimum au moyen de badges programmés (gestion des tranches horaires)

 Le contrôle d'accès pour la sécurisation et la fermeture automatique des résidences , des immeubles , magasins ou de particuliers.

 

Le Digicode est notamment employé sur les portes d'immeubles pour en limiter l'accès, et remplace ou complète alors l'interphone. Dans ce cas, il est parfois aussi doté d'une serrure à clef pour permettre l'accès aux employés des compagnies nécessitant un accès régulier à l'édifice (par exemple agents d'entretien, facteur, employés de compagnie d'électricité, ouvriers, etÀ l'intérieur d'un bâtiment.

 

Les Digicode sont également utilisés à l'intérieur de bâtiments pour limiter l'accès d'une salle ou d'un secteur à une catégorie d'usagers. La salle des coffres d'une banque est l'exemple typique de cet usage, même si d'autres systèmes plus sophistiqués l'ont complété ou supplanté.

 

Meilleurs électriciens à Drancy